Ce que disent les filles

Améliorer les pratiques de démobilisation et de reintegration des jeunes filles associées aux forces et groupes armés en RD Congo

Le rapport complète va être disponible bientôt.

Ce rapport présente les résultats de recherches menées par Child Soldiers International afin d’évaluer l’efficacité des interventions de démobilisation, d’adaptation psychosociale et de réintégration (interventions communément appelées « DDR ») à l’intention des jeunes filles associées aux groupes armés en République démocratique du Congo. En particulier, il s’efforce de montrer, principalement du point de vue des jeunes filles elles-mêmes, dans quelle mesure les programmes de DDR ont réellement réussi à atteindre les jeunes filles et, le cas échéant, l’adéquation du soutien qui leur a été apporté.

Il est important de souligner que l’objectif du présente rapport n’est pas de fournir une évaluation globale de tous les programmes de DDR visant les jeunes filles associées aux groupes armés en RDC, mais d’explorer, du point de vue des jeunes filles elles-mêmes, certaines des raisons pour lesquelles un grand nombre d’entre elles ne bénéficient toujours pas d’une assistance suffisante et appropriée.

Child Soldiers International a élaboré le cadre de recherche sur la base d’informations recueillies dans le courant de 10 années de recherche et de plaidoyer menés en RDC ; de recommandations faites à la RDC par le Comité des droits de l’enfant en février 2012 ; et de consultations approfondies auprès d’organisations non-gouvernementales (ONG) congolaises. 

Notre équipe de recherche a passé six semaines dans les provinces du Sud Kivu, Nord Kivu et Haut-Uélé, en janvier-février 2016 et s’est entretenue avec 150 jeunes filles anciennement associées à des groupes armés ; de nombreux membres de RECOPE ; enseignants et directeurs d’école ; chefs religieux ; représentants des autorités locales ; et acteurs travaillant dans le domaine du DDR.

En octobre 2016, Child Soldiers International a organisé un atelier à l’attention des acteurs en DDR de l’Est de la RDC, y-compris ceux qui avaient participé à l’étude. L'objectif de cet atelier, qui s’est tenu à Goma (Nord Kivu), était de restituer les résultats de la recherche et de discuter des recommandations formulées par les jeunes filles en vue d’élaborer ensemble des interventions concrètes pour les mettre en œuvre. Les participants de l’atelier ont unanimement suggéré que Child Soldiers International rédige un « Guide Pratique » visant à soutenir le processus de démobilisation et réintégration des jeunes filles associées aux groupes armés par le biais d’interventions peu coûteuses au niveau communautaire. Ces interventions ont été proposées et discutées par les participants de l’atelier, et elles sont basées sur leurs expériences et bonnes pratiques. Un résumé de ce guide est disponible ici.